Akerman-Heartfilia
Profile

On ma appris quil faut traiter les gens avec Gentillesse

    Biographie sur Assassination classroom ( Blog Ouvert ) est Disponible ^^ (18/03/2017)

  • 947 visits
  • 56 articles
  • 460 hearts
  • 256 comments

25/11/2017


Bienvenue 06/11/2016

Bienvenue
Bienvenue
'Si tel est votre souhait... je vous accompagnerais ou que vous alliez. Même si le trône s'écroule et si votre couronne scintillante se brise... même si les cadavres innombrables de vos pions s'amoncellent ..je resterais au côté du petit roi... Au sommet de la pile de cadavres... Jusqu'à ce que j'entende "Échec et mat".'
PRESENTATION
Je suis une Jeune fille d'une dizaine ( 16 ans XD ) et sympatique lycéenne . Je suis une grande passionné de Manga/Anime , c'est ma vie . Surtout la lecture , j'adore sa , d'ou l'utilisation du blog ahah 

REGLES
Le plagiat est strictement interdit, comme sur la majorité des blogs.
Les pervers et dragueurs ne sont pas désirés ici.
Evidemment, les insultes sont bannies du blog.
Les pubs ne sont acceptées qu'en message privé.
Les commentaires sont plus qu'incités et les bienvenus sur le blog.
Les kifs sont acceptés aussi.
J'accepte en amie toute personne aimant les mangas, les histoires originales, les séries...et qui soient polies, bien entendu.


MES MANGAS FAVORIS

The Heroic Legend of Arslan 31/10/2017


The Heroic Legend of Arslan
The Heroic Legend of Arslan
The Heroic Legend of Arslan
An 317 du calendrier Parse. Le royaume occidental de Lusitania, monothéiste, envahit le royaume de Maryam dans sa guerre sainte pour imposer la foi en Yaldobaoth, son dieu unique, aux royaumes orientaux. Andragoras III, roi de Parse, mène son armée et écrase la force d'invasion des Lusitaniens.
Le roi Andragoras III est un roi guerrier, un féroce combattant qui est considéré comme invaincu à la tête de son armée, connue pour l'efficacité de sa cavalerie lourde reconnue comme la meilleure du monde. Il est marié à la reine Tahaminé, considérée comme la plus belle femme du royaume, et a eu d'elle un fils, le prince Arslân (du mot turque "Aslan", qui veut dire "lion") qui a 11 ans. Ce jeune prince, sensible et doté d'une carrure fragile et d'un physique peu viril, n'est pas apprécié aussi bien par son père que par sa mère.
Après la victoire du roi de Parse sur les lusitaniens, une période de paix de trois ans s'ensuit.
En l'an 320 du calendrier Parse, les Lusitaniens relancent une attaque contre Parse après leur conquête de Maryam, tombé plus rapidement que lors de la précédente invasion.
Dirigeant sa vaste armée, le roi Andragoras III se porte à la rencontre des Lusitaniens dans la plaine d'Atropatènes. Il est accompagné de ses meilleurs généraux, dont les généraux Kahllahn et Darîun, ainsi que du jeune prince qui va livrer sa première bataille à 14 ans.
Mais Atropatènes se révèle être un piège mortel, tendu par le général Kahllahn, qui a trahi Parse, et par le dénommé "Masque d'Argent", un mystérieux étranger qui est général dans l'armée des Lusitaniens.
L'armée Parse est défaite, subissant des pertes effroyables, et Andragoras est fait prisonnier par Masque d'Argent.
Le jeune Arslân, que Kahllahn voulait tuer lui-même, est sauvé par Darîun. Le prince et le général s'enfuient ensuite pour aller trouver un ami de Darîun, l'ancien seigneur Narsus, un noble Parse excentrique, fin stratège et philosophe, chassé des années plus tôt de la cour de Parse par le roi qui n'aimait pas sa franchise. Avec Narsus et Elam, son serviteur, puis avec d'autres compagnons, le petit groupe se lance dans la quête de réorganiser l'armée Parse et de sauver le royaume, même si la capitale, Ecbâtana, est tombée aux mains des Lusitaniens entre-temps...
Conseillé par ses nouveaux camarades, le jeune Arslân devra apprendre à grandir et à changer sa vision du monde s'il veut libérer son pays de l'envahisseur Lusitanien et de l'usurpateur au masque d'argent
An 317 du calendrier Parse. Le royaume occidental de Lusitania, monothéiste, envahit le royaume de Maryam dans sa guerre sainte pour imposer la foi en Yaldobaoth, son dieu unique, aux royaumes orientaux. Andragoras III, roi de Parse, mène son armée et écrase la force d'invasion des Lusitaniens.
The Heroic Legend of Arslan

Pour l'animation, c'est beau, c'est assez fluide, les face-a-face sont prenants et les batailles le sont parfois un peu moins, mais le problème que j'ai eu avec, c'est que ça rappelle énormément FMA, le style Arakawa se reconnait très (voire trop) facilement, et ça empreinte l'animation d'une impression de FMA Brotherhood un peu cheap, mais c'est surement vraiment un problème personnel et qui n'affecte pas tant l'animé que ça.
Arslan Senki est donc une bonne fresque animée, des duels épiques, des thématiques intéressantes, une galerie de personnages pas très original mais attachante, mais qui pouvait être plus condensé.




Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 ) 18/10/2017

Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

Titre alternatif : Shingeki no Kyojin ( Attaque des titans )
Episodes : 12
Type : Shonen
Genre : Action - Drame - Horreur / Épouvante - Mystère - Psychologique - Shônen - Surnaturel - Thriller
Theme : Gore - Militaire - Post-apocalyptique
SAISON 1 : Shingeki no Kyojin ( L'attaque des Titans )
Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

La saison 2 reprend là où la saison 1 s'était arrêtée.
Suite aux événements impliquant Annie et Eren, tous les membres de leur promotion sont suspectés de pouvoir se transformer en Titan et sont isolés. Mais, pendant l'enquête, une nouvelle terrifiante parvient à la capitale : le mur de Rose serait fracturé.
Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

Voilà "enfin" la fameuse saison 2 (tant attendue) de Shingeki No Kyojin ou L'Attaque Des Titans en français.
Lors de l'annonce faite par l'équipe de réalisation de l'anime indiquant que la saison 2 ne ferait "que" 12 épisodes, de nombreux fans ont annoncé leur déception. Malgré cela, ont peut dire que cette saison a été très bien réalisée et adaptée !
Pour commencer l'analyse plus en détail, intéressons-nous aux graphismes et aux décors.
Comme on pouvait s'y attendre, on retrouve une nouvelle fois les graphismes extrêmement travaillés et épurés de la saison 1. Il règne un ambiance visuelle assez sombre et par moment presque "oppressante". Les décors sont toujours aussi appréciables, que ce soit au niveau des espaces naturels ou bien des bâtiments. Les jeux de lumières (je pense surtout aux magnifiques scènes de nuit ou au crépuscule) permettent de donner une certaine "profondeur" aux actions ainsi qu'aux personnages.
Les musiques et OSTs sont, pour la plupart, assez "épiques" et entraînantes, et reflètent les émotions que les scènes veulent faire passer.
L'opening est aussi très réussi (selon moi), même si il n'égale pas celui de la première saison. L'utilisation de couleurs froides et la couleur rouge très appuyée s'accorde tout à fait avec la musique. La musique de l'ending, malgré qu'elle soit plutôt originale et en anglais, reste très plaisante. Le choix des images fixes en mode "manuscrit" est, aussi, très intéressant.
Certes cette saison ne fait "que" 12 épisodes, mais elle ne manque en aucun cas d'action, de beauté et de rebondissements ! Le spectateur, au fil des épisodes, en découvre plus sur les Titans, qui ils sont, que cherchent-ils... On a une réelle évolution sur les personnages et leurs relations, on commence un peu plus à sentir les enjeux qui pèsent sur les épaules de ce pauvre Eren Jäger ! Quelques scènes "d'émotions" assez touchantes sont aussi présentes. Et bien évidemment, que serait L'Attaque des Titans sans d'éblouissantes scènes de combats/transformations en Titan(s) ! On sent que le Studio Wit s'est réellement donné les moyens de réussir l'adaptation de cette saison, que l'on peut, je pense, qualifier de "décisive" au sein de la série.
Pour le petit mot de la fin, je dirais que j'ai trouvé cette seconde saison très réussie, je n'ai pas de réel gros point négatif à noter. L'animation et les changements apportés par l'évolution de l'intrigue rendent cette nouvelle saison particulièrement intéressante et captivante ! Si, par un quelconque hasard, vous hésitez encore à commencer le visionnage, n'attendez plus et dévorez à pleines dents [Coucou Hannes ( ͡° ͜ʖ ͡°)] cette saison !
Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )
Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )
Shingeki no kyojin ( l'attaque des titans saison 2 )

Sinbad no Bouken 14/10/2017

Sinbad no Bouken

Titre alternatif : Magi: Adventure of Sinbad
Episodes : 13
Type : Shonen
Genre : Action - Aventure - Fantasy - Comedie
Theme : Contes et Légendes - Magie - Voyage
Sinbad no Bouken




Sinbad no Bouken

Cette série raconte la jeunesse de Sinbad. L'histoire débute environ 30 ans avant le début de Magi : The Labyrinth of Magic, par une nuit de tempête au cours de laquelle naît le futur roi de Sindria.

Quatorze ans plus tard, alors qu'il vit dans le royaume de Parthevia avec sa mère, Sinbad est abordé par un certain Yunan. Ce dernier l'incite à entrer dans le donjon de Baal, situé au coeur du royaume, afin de le conquérir.
Contre toute attente, le jeune garçon y parvient et devient ainsi le premier homme à conquérir un donjon. Fort de ce succès et recherché dans son royaume, Sinbad décide alors de partir à l'aventure et de parcourir le monde.
Sinbad no Bouken
Sinbad no Bouken

Un des animes que j'aime le plus de cet saison.
C'est vraiment très sympathique de découvrir l'enfance de Sinbad qui est l'un des personnages les plus important, intéressants et intrigants de Magi, de revoir les donjons, l'ambiance aventure - comique, l'univers est plus exploré et de voir l'approfondissement des personnages secondaires.
Clairement l'un des meilleurs spin-off que j'ai pu lire/voir, dommage de n'avoir que 13 épisodes, le début de Sinbad no Bouken est semblable à celui de Magi en terme de qualité mais la suite devient extraordinaire, encore une fois comme Magi.
J'espère qu'on va avoir une adaptation jusqu'au bout, il y a tellement à montrer.
Sinbad no Bouken
Sinbad no Bouken
Sinbad no Bouken